Google Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2009

Mobilité durable pour tous !

 

  « Mobilité durable pour tous »

 

Une telle revendication pourrait logiquement émaner d’un patron de société de transport public : SNCF ou RATP. Pas du tout, l’Auto Journal a interviewé Patrick Pelata, Directeur général de Renault, qui résume ainsi ce que sera Renault demain !

C’est donc le retour de la « Régie Nationale des Usines Renault » et sa vitrine sociale … qui devient vitrine écologique, dépendant des subventions des Etats et pour financer sa recherche environnementale, et, surtout, pour décider les clients à acheter des produits verts par le jeu de primes ! …

 

Il paraît que la crise que nous vivons est née de jeux économiques artificiels : par ce biais, on repart à tout-va vers un marché automobile artificiel, forcément cahotique.

Car n’en doutons pas, la plupart des clients ont appris le réflexe écologique … à condition que ça ne leur coûte rien ! C’est la subtile différence entre attitude et comportement que les marketeurs escamotent trop facilement !

« Nous assistons à un retour aux choses essentielles, authentiques et durables » annonce encore Patrick Pelata. Dans la foulée, il présente à son Conseil d’Administration le véhicule électrique de Renault qui entame une tournée européenne de démonstration, le Kangoo Be Bop ZE ! … Surprise ! En effet, est-ce vraiment « bon pour la planète » de sortir l’armoire normande de la gamme pour faire la démonstration électrique de Renault ? Le transport de 4 personnes en milieu urbain/suburbain nécessite-t-il un véhicule de 182 cm de largeur, 181 cm de hauteur et 1 590 kg ?? Pour une autonomie annoncée de 100 kms, les batteries sont elles, d’un tel volume et d’un tel poids qu’elle n’entreraient pas dans une Twingo (40 à 45% moins lourde et moins encombrante) ??

Tout cela sent la manipulation de mauvais goût !

La « mobilité pour tous » de Patrick Pelata relance une autre inquiétude : le « tous » doit s’entendre à sens unique, vers les clientèles de gamme basse, car dans la même interview, il annonce la pause de Renault en Haut de Gamme avec le non-renouvellement de l’Espace, seul vecteur crédible de Renault sur ce segment. Après celui de Vel Satis et les menaces qui pèsent sur la suite de Laguna, c’est bien un renoncement de Renault à progresser en Haut de Gamme, contrairement à l’objectif du « Contrat Renault 2009 » qui visait un redéploiement sur ce segment : et la crise n’a rien à voir avec cela, le ver était dans le fruit bien avant… 

 

« Mobilité durable pour tous » est une piste pour remplacer le concept « Créateur d’automobiles » qui selon notre D.G. « se regardait un peu trop le nombril »….

Certes, mais à la décharge des communicants qui ont lancé ce slogan à la fin de la dernière décennie, pour remplacer le très bon « Renault, des voitures à vivre », les états de service de Renault à cette époque étaient bel et bien ceux d’un véritable créateur, envié de ses concurrents, qui bouleversait le paysage automobile européen, créant de nouveaux segments de marché avec Espace, Twingo, Scénic, Kangoo …

 

Puisse la Kangoo Be Bop ZE ouvrir une nouvelle voie, aussi juteuse et … redonner le moral aux Renault !

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, pelata

Les commentaires sont fermés.