Google Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2012

BUZZ ALPINE

BUZZ ALPINE

 

 

Ce week-end, à l’occasion du Grand Prix F1 de Monaco (remporté encore par un moteur Renault, à la barbe d’un Mercedes et d’un Ferrarri) Renault nous a offert un mega Buzz Alpine pour fêter les 50 ans de la Berlinette A 110. A cette occasion a été construit un concept-car dédié à la Berlinette et dénommé « Renault-Alpine A110-50 » que Carlos Tavares, directeur opérationnel du groupe a présenté en personne, volant en mains ! Nous, les Anciens d’Alpine, mécaniciens, techniciens, pilotes, ingénieurs, dirigeants, sommes très fiers et émus de cette reconnaissance mais quand même, un peu abasourdis de lire dans le communiqué de presse du constructeur, en date du 25 mai : « Il est des marques dont la puissance patronymique relève du patrimoine national. Alpine fait partie de celles-là ». Il aura fallu attendre ce constat pendant quelque 30 années, depuis que les dérivés sportifs de la gamme Renault ont abandonné le label Alpine pour celui de Renault-Sport … et 17 ans depuis l’enterrement du dernier produit spécifique Alpine, la A 610…. Mais ne boudons pas notre plaisir !

 

Cette puissance patronymique se confirme largement au vu de l’énorme couverture de presse de l’opération. On peut s’interroger sur les réelles motivations de Renault à dépenser tant d’argent pour ce show à la gloire d’Alpine :

 

-          C’est sûrement que Renault compte bien exploiter la marque Alpine pour redynamiser et rajeunir son image : Bravo !

-          On nous précise par ailleurs que ce concept A110-50 ne préfigure en rien la future Alpine dont le lancement industriel n’est pas décidé ; c’est là qu’on s’interroge : pourquoi présenter une auto qu’on ne fera pas dans la perspective d’en lancer une autre, différente, qu’on fera peut-être …

-          Les communicants de Renault, aux premiers rangs desquels les designers nous affirment haut et fort que leur œuvre présentée à Monaco « traduit les éléments stylistiques emblématiques de la Berlinette de façon spectaculaire et actuelle » … A part la couleur bleue Alpine « réinterprétée », je n’ai pas retrouvé, du moins sur les seules images et videos que j’ai pu voir, les traits de notre célèbre Berlinette mais bien le concept car DeZir lancé en 2010 et sensé exprimer le nouveau langage formel de Renault … Mais si on nous le dit … C’est que je n’ai pas les bonnes lunettes actualisées !

-          Il est clair aussi que ce concept car bricolé à partir de Mégane Trophy est une pistarde alors que la Berlinette est une routière par excellence et, même, une montagnarde … mais qu’importe ! Encore que, sur le cahier des charges de l’éventuelle future Alpine, il faut être très précis pour sa conception et même son design (dans le sens style) : pistarde ou routière ?

-          Cette fastueuse opération fait naître un immense espoir de renouveau, tant dans les medias que dans le public et les Fans, qu’il serait maintenant très dangereux de décevoir. Or, l’année 2012 se confirme très difficile pour les constructeurs généralistes européens (à l’exception notable de Volkswagen), notamment pour Renault dont les ventes sont en chute de 23% en Europe sur les 4 premiers mois de l’exercice : de quoi être plutôt pessimiste sur les chances d’avoir le feu vert en fin d’année pour l’investissement sur ce programme Alpine.

-          Mais ce buzz pourrait aussi avoir un objectif plus machiavélique … qui consisterait à détourner l’attention des medias et du public du rendez-vous fixé par M. Ghosn à 2012 du succès bien rationnel de la Voiture Electrique, vers le  projet passionnel Alpine. Le programme V.E. prend l’eau sérieusement : 6 mois après sa commercialisation, avez-vous déjà vu une Fluence ZE dans les rues de Paris, au-delà de celles offertes à droite ou à gauche ? … Il paraît même que le patron du programme aurait quitté le navire discrètement … Et je crains que le lancement de Zoé soit trop tardif pour rétablir la situation, si toutefois il en avait les moyens. Le désastre VE sur 2012 me semble inéluctable et, contradictoirement à ce que j’exposais dans le paragraphe précédent, ça donne toutes ses chances au programme Alpine, car Renault ne peut pas se permettre d’encaisser deux bides médiatiques sur la même fin d’année !!

 

Le 29/05/2012

Commentaires

BRAVO,tu exprime haut et fort ce que nous pensons tous!
A BIENTOT
JJ BLONDIN .

Écrit par : BLONDIN | 30/05/2012

Merci pour ces prises de position courageuses.
A quand le retour de la passion de l'auto chez Renault ?
A quand le retour de l'audace ?
Puisque Renault semble avoir enfin retrouvé un manager qui a la passion de la voiture avant celle du cours de bourse que n'ose-t-il pas mettre les ressources pour produire enfin une vraie sportive ?
Paroles, paroles, paroles...
Courage que diable, le bitume nous attend!

Écrit par : Alain Camille Huron | 30/05/2012

merci de nous faire profiter de vos brillantes analyses Mr Cheinisse

Écrit par : yves Mendegris | 31/05/2012

Bravo Monsieur Cheinisse

Très belle analyse du sujet

à bientôt

David

Écrit par : Robache | 01/06/2012

Le show de Monaco: une pantalonnade pour des badauds incultes ...
Faire d'un proto Mégane Trophy une descendante de l'A110 , c'est de l'escroquerie pure et simple, elle n'en a aucun des gènes ...
Il faut dire la vérité : le contexte économique et réglementaire (sécurités actives et passives, environnement) ne permet plus à des voitures possédant les gènes de l'A110 de renaitre . Le succès de l'A110 à son époque tenait à ce que ses éléments mécaniques de grande série n'entrainait pas de surcout pour la maintenance, à ce que sa légèreté et son implantation mécanique lui conférait une agilité et un dynamisme que la concurrence du moment ne présentait pas et que les conditions de conduite d'alors (trafic, gestion réglementaire des vitesses raisonnable) permettaient d'en profiter au quotidien.
Je crains que des jours sombres s'annoncent pour Renault: il ne faudrait pas qu'à un pari risqué sur l'électrique s'y ajoute un caprice de gentleman driver ...

Écrit par : MASQUELET Marc | 01/06/2012

Encore bravo a toi cher Jacques l'un des grands papes créatifs avec notre cher Jean Rédélé qui nous on fait cette marque si mythique et dont tous les fous du volant comme moi se sont tellement régalés a la pompe de payer le plaint sans regret pour toujours repartir vers le plaisir de rouler avec le top top des autos Françaises de cette époque.........Et encore merci a toi pour ton travail chez ALPINE qui certainement t'a prit tellement de ta passion d'en faire que du fiable accessible pour certain fous de la pédale et j'oublie pas mes souvenirs de 1980 d'avoir fait le 2 emes DAKAR sur une belle Alpine ( R 5 ALPINE ) a trois essieux dont tu doit te souvenir et car c'était grâce à Jean Rédélé qui m'avait ouvert un compte de sa poche dans son magazin de P.R. de la rue Foureste pour m'aider a faire cette R5 6X6 avec l'aide de SIMPAR RENAULT de COUBEVOIE......... Alors de voir ALPINE ressortir au grand jours me réjouira toujours..

Grandes amities à toi cher JACQUES ........


Ch. de Léotard

Écrit par : de Leotard | 03/06/2012

Restons positifs ... Oui à la résurrection d'Alpine à travers un roadster Targa biplace, électrique rechargeable, à prolongateur thermique ( 3 cyl, 750 cc , flexfuel ) de 800kg .
Propulsion par 2 moteurs : 1 à l'AV de 65 kw, 1 à l'AR de 80 kw.

On peut rêver ...

Écrit par : MASQUELET Marc | 07/06/2012

Merci de dire tout haut ce que baucoup pense tout bas
Quand je voit ce qu'ils ont fait avec GORDINI j'ai peur, me méfie et n'y croit plus

Écrit par : RASNEUR jacques | 02/07/2012

Les commentaires sont fermés.